We produce fluid power solutions

Nettoyage d’un excavateur avec l’OPS 550

OPS

Installation de la machine

Contamination avec de l’eau et de l’air, visible à l’état de mousse

Evaluation des données

Introduction
L’arrêt d’une machine peut devenir onéreux. C’est pour cette raison que les opérateurs sont sensibles à la disponibilité de leurs équipements. Pour assurer un retour sur investissement, il arrive qu’une machine soit utilisée jusqu’à la limite, voire au-delà. Il en découle cependant une usure et des dommages pouvant causer l’immobilité de la machine. Le nettoyage de l’huile à l’aide de l’OPS est un moyen rapide et rentable pour éliminer la contamination et les traces d’usure.

Mission
Un excavateur est impacté par un couvercle de réservoir défectueux dû à son âge ou aux conditions d’utilisation. A cause de boulons cassés ou de fermetures peu étanches, de l’eau peut s’introduire dans le réservoir d’huile. Lorsque le problème est découvert, une grande quantité d’eau se trouve déjà dans l’huile. Alors que la machine continue à fonctionner, l’eau se répand dans l’ensemble du circuit hydraulique et la machine s’arrête. C’est alors qu’une société de maintenance est chargée de changer l’huile. Ce n’est cependant pas la solution au problème puisqu’une grande quantité d’eau non dissoute reste dans des endroits comme les coudes, les tuyaux etc. C’est là que l’eau s’accumule et peut seulement être retirée ou purgée via la circulation du circuit hydraulique, à l’aide d’un dispositif d’absorption d’eau. Puisque l’huile utilisée a atteint sa capacité maximale d’absorption d’eau à un stade précoce, les reliquats d’eau ne peuvent pas être retirés complètement, pas même en rinçant.

Une fois l’excavateur à nouveau fraichement alimenté en huile, la même situation problématique se présente peu de temps après.
Le temps passé à vider, rincer et remplir l’excavateur se résume à 2 jours de travail.
En examinant la charge totale, le coût d’une huile neuve est largement dépassé :

  1. L’excavateur est immobilisé 2 jours, il en résulte une perte économique
  2. L’huile est purgée et doit être éliminée en tant que déchet dangereux !
  3. De la nouvelle huile doit être commandée et approvisionnée
  4. Le technicien ne peut pas effectuer d’autres tâches en même temps puisqu’il est occupé à nettoyer l’excavateur.
  5. L’opérateur en charge de la machine doit effectuer d’autres tâches ou prendre des congés pour éviter des coûts supplémentaires.
    Pour une solution plus efficace, les techniciens ARGO-HYTOS du service maintenance sont sollicités. Ils utilisent l’OPS 550 (Système de purification de l’huile), pour nettoyer l’huile de façon professionnelle et pour retirer l’eau, la pollution et l’air en une seule opération.

Le contenu d’huile de l’excavateur s’élève env. à 300 – 400 litres dans tout le système. L’OPS est mis en service, réglé de la façon suivante :

Débit    Pression    Température
 30 l/min     - 0,75 bar             50°C

Ces réglages se font seule fois par l’opérateur, l’appareil fonctionne ensuite de façon autonome.

Du fait du positionnement et de la hauteur de l’excavateur, le réservoir ne pouvait être atteint qu’au moyen d’un appareil de levage.
Par une connexion directe de l’OPS à l’excavateur, le circuit hydraulique peut continuer à fonctionner durant le procédé de nettoyage. Comme l’huile est bien sèche sous le point de saturation, il est à nouveau possible d’absorber de l’eau. Ceci permet, par le mouvement de l’eau, pompée dans le réservoir et nettoyée par l’OPS, de libérer les supports, la flèche etc.
Pendant l’application, le système hydraulique est rincé dans son intégralité et épuré 3 fois. Par la suppression de l’eau et de l’air, la réponse du circuit hydraulique est plus directe et plus douce.
9 heures sont nécessaires pour mener l’action à bien. L’huile est alors à nouveau propre et la machine peut remplir sa véritable fonction. Comme le procédé est entièrement automatisé, ainsi que les systèmes de contrôle de l’OPS eux-mêmes, le technicien peut effectuer d’autres tâches durant la phase de nettoyage.

Résumé
L’exemple d’application montre que les systèmes OPS sont simples d’utilisation et la solution efficace pour le nettoyage et le traitement des fluides. Les systèmes OPS offrent une alternative au changement traditionnel d’huile et permettent d’économiser des coûts pour des changements d’huile et d’immobilisation onéreux. Les experts du service maintenance ARGO-HYTOS vous conseillent volontiers dans la sélection de l’équipement adéquate et le calcul des réductions de coûts.

Technical Data

 

 

Subscribe newsletter